L?objet ancien- entre son propriétaire et la postérité (une interview de Carmen Huluţă)
Georgeta Roşu
 
Texte traduit par Vasile Covaci

Carmen Huluţă             Si l'on remonte ? l'étymologie, la collection suppose un acte de sélection accompagné d'un acte de rassemblement (lat. colligere : choisir et mettre ensemble). En fait, c'est quoi, une collection ? Et ici j'ai en vue tout spécialement une collection ethnographique.

Georgeta Roşu  Je crois que d'habitude une collection veut dire une opération de rassemblement, de thésaurisation faite, bien s?r, par un collectionneur. Pour ?tre un vrai collectionneur, on doit avoir une culture importante, connaître beaucoup de choses et en avoir vu beaucoup. Apr?s avoir parcouru toutes ces étapes, on commence ? se dire que nombre des objets que l'on a vus devraient ?tre réunis pour leur faire acquérir plus de force, ou bien que l'on devrait les protéger, car ils sont tr?s rares, donc il faut encore les mettre ensemble, ou enfin on a commencé ? les aimer ? tel point que l'on ne saurait plus vivre sans eux, c'est pourquoi on voudrait les avoir tout pr?s et m?me les posséder. C'est dire qu'en plus de la compétence, il faut une certaine passion, récompensée par la joie et le plaisir d'avoir ces objets réunis. Il va sans dire que l'effort pour créer une collection est tr?s important, car il suppose effectuer des recherches, entamer et mener ? bonne fin des études, travailler beaucoup sur le terrain, parcourir ? fond les villages pour rassembler des trucs intéressants.

Tout cet effort peut ?tre récompensé apr?s que la collection a été constituée et que l'on peut la regarder. Mais d'autres difficultés commencent, car il faut classer les objets, élaborer la documentation, établir une forme de présentation, soit pour le public au sens large, soit pour un groupe restreint, tels les proches de la famille.

En plus du travail, des études, des recherches, des efforts en tout genre, la constitution d'une collection implique toujours une grande générosité financi?re. Un collectionneur est toujours un homme généreux, parce qu'il réunit les objets en question pour les sauver, ils lui co?tent beaucoup d'argent et ? chaque fois le but final est la donation : ? un musée, ? l'État?

Carmen HuluţăDonc, si une collection est un rassemblement concerté d'objets, le terme ultime et emblématique de cet effort serait le collectionneur. La collection Zahacinschi, le sujet de notre entretien, n?est évidemment pas la seule qui soit exemplaire en ce qui concerne la qualité exceptionnelle des objets. Comment est-que la qualité du collectionneur est-elle réfléchie, dans ce cas précis, par la qualité des objets qu?il a choisi et rassamblés?

 <<  1  2  3  4  5  6  7  >>
 
 
 

 
Martor nr 1/1996
Martor nr 2/1997
Martor nr 3/1998
Martor nr 4/1999
Martor nr 5/2000
Martor nr 6/2001
Martor nr 7/2002
Martor nr 8-9/2003-2004
Martor nr 10/2005
Martor nr 11/2006
Martor nr 12/2007
 

© 2003 Aspera Pro Edu Foundation. Toate drepturile rezervate. Termeni de confidentialitate. Conditii de utilizare